Les Écoles Protestantes au « Fridays for Future »

Les Écoles Protestantes au « Fridays for Future »

De nombreux écoliers et étudiants sont en grève pour la protection du climat le vendredi depuis des semaines. « La crise climatique est depuis longtemps une menace réelle pour notre avenir. Nous serons les victimes du changement climatique et nous paierons pour les erreurs des générations précédentes. C’est pour ça qu’on descend dans la rue. » dit le site allemand de « Fridays for Future ».

Entre-temps, plus d’un million et demi de jeunes du monde entier ont rejoint le mouvement – attirant l’attention de la politique et de la société sur la protection de la terre, sur la préservation de la création. Le grand engagement des militants est reconnu et admiré par beaucoup et donne un nouvel espoir. Dans le même temps, certains critiques citent en particulier la violation de l’enseignement obligatoire et les risques pour la sécurité lors des manifestations du vendredi.

Que pensez-vous des « Fridays for Future » ? Visitez-vous les manifestations vous-même, des élèves de votre école ou peut-être des groupes de classe entiers les visitent-ils ou participez-vous à d’autres activités du mouvement ? Avez-vous vos propres approches pour faire face au changement climatique dans votre école et pour travailler à la préservation de la création ?

Envoyez vos opinions et expériences à Team@GPENreformation.net ! Les rapports seront publiés sur le site Web du réseau pour donner un aperçu de la position des établissements d’enseignement protestants le vendredi pour l’avenir.

Le mouvement « Fridays for Future » suit l’exemple de l’étudiante de 16 ans Greta, qui s’est mise en grève devant le Parlement suédois pendant trois semaines à l’été 2018 pour protester contre l’inaction des politiques face à la crise climatique. Elle a rendu compte de ses activités dans les médias sociaux – et d’innombrables jeunes du monde entier l’ont suivie.