Les Ambassadeurs Tanzaniens se concentrent sur les Objectifs de GPENréformation

Les Ambassadeurs Tanzaniens se concentrent sur les Objectifs de GPENréformation

D’après les recherches de Mimii sur le MTh (2018), la Tanzanie a été l’un des premiers pays à apprendre l’existence du GPENréformation. Cependant, son intégration dans le réseau n’était pas très prometteuse au début. Après la conférence des ambassadeurs de GPENréformation, qui s’est tenue à Arusha en novembre 2018, certains ambassadeurs tanzaniens ont décidé de convoquer une réunion WhatsApp en mars 2019. Une rencontre personnelle a suivi en mai 2019. Les deux réunions se sont concentrées sur la façon dont les écoles peuvent être intégrées dans le réseau et comment elles peuvent poursuivre les objectifs de GPENréformation. Les ambassadeurs ont partagé les rôles et les responsabilités, et je suis heureux de rendre compte des premiers développements dans cet article.

Notre conclusion était que les ambassadeurs devraient saisir toutes les occasions disponibles pour dire à la communauté ce qu’est GPENréformation et quels sont ses objectifs et gagner en tant que membres du réseau. Parce que bien que la Tanzanie soit considérée de l’extérieur comme un îlot de paix, quand on y vient et qu’on y vit longtemps, on sait qu’il existe de nombreuses définitions de la paix. La paix dont jouissent les Tanzaniens, c’est l’absence de guerre seule, mais au fond de leur vie quotidienne, ils ont beaucoup de tensions et d’inquiétudes. Il faut montrer aux Tanzaniens ce que signifie réellement la paix, et les ambassadeurs de GPENréformation ont déclaré que c’est une de leurs tâches.

Du 20 au 23 mai, une réunion des responsables de 11 écoles secondaires a eu lieu au Centre éducatif de Mwangaza. Bien que deux de ces dirigeants (Imani Msambwa et Godrick Lyimo) soient nos ambassadeurs, nous avons décidé d’envoyer des délégués officiels pour faire une présentation sur GPENréformation et ses objectifs. Christowaja Mtinda, le pasteur Rachel Axwesso et Salomé Lally sont donc allés là-bas et ont parlé du réseau. Les photos suivantes les montrent.

Et ce n’est que le début de tout ça. Nous espérons que GPENréformation fera partie de leur vie au même titre que d’autres activités que les ambassadeurs mènent au quotidien. Mimii Brown accueillera prochainement l’événement « Mtoto wa Africa » (Enfant africain), auquel participeront 100 enfants de différentes écoles. Ils seront abordés directement, afin que l’événement ait un impact particulier sur leur vie et celle de leur famille et ainsi diffuser les objectifs de GPENréformation.

Il y aura également deux grandes conférences en juin. L’une d’entre elles sera réalisée par des théologiens tanzaniens et se tiendra à Mbulu. L’autre est destiné aux élèves chrétiens* des écoles secondaires tanzaniennes et aura lieu à Dodoma. Nous avons décidé d’envoyer des délégués aux deux conférences pour rendre compte de tout ce qui s’y passe.

Nous rêvons d’une Tanzanie qui chante les objectifs de GPENréformation et qui veut vraiment promouvoir la paix. Et plus que tout, nous voulons proclamer le Royaume de Dieu.

Lire le compte-rendu de la réunion ici :

Réunion des Ambassadeurs Tanzaniens_Protocole
/GPENreformation_Tanzanian_Ambassadors_Meeting_Minutes_2019-05.pdf
116,7 KiB


Ce rapport a été rédigé par le Révérend Ambassadeur Gerson Mgaya.