L’Evangelische Hochschule Moritzburg célèbre sa « Voix de l’Allemagne »

L’Evangelische Hochschule Moritzburg célèbre sa « Voix de l’Allemagne »

Le 16 décembre 2018, la décision fut prise qui changea brusquement sa vie : Samuel Rösch de Großrückerswalde dans l’Erzgebirge allemand est « The Voice of Germany » 2018 !

Aussi inattendue qu’ait pu être cette décision pour Samuel lui-même, elle s’est révélée rétrospectivement : « Immédiatement après quelques notes, sa compétitivité était évidente », se souvient le professeur de chant du jeune homme de 24 ans. Son professeur de chant est le professeur Jens Seipolt, recteur adjoint de l’Evangelische Hochschule Moritzburg, où Samuel a obtenu sa licence et qui l’accompagne et le soutient dans son développement musical.

Samuel n’a choisi ni le cours « Enseignement religieux protestant avec un profil musical » ni « Enseignement de l’enfance avec un profil d’enseignement religieux » – deux cours offerts par l’université avec une proportion de cours de musique supérieure à la moyenne. Au lieu de cela, le cours « Enseignement religieux protestant avec un profil de travail social » lui a offert l’opportunité de poursuivre trois de ses intérêts à la fois : Travailler avec les gens, la musique et sa foi chrétienne. Un module sur le travail social, la pédagogie sociale et l’éducation de la petite enfance a formé les compétences pédagogiques de Samuel. En même temps, il avait « la plus grande liberté de choix dans ce programme d’études quant au type de musique qu’il avait l’intention de cultiver », rapporte le professeur Seipolt.

La décision de chanter n’a pas été difficile pour Samuel, car il est aussi chanteur du groupe « PaperClip » : « Une musique authentique, réaliste et vivante, qui, à travers des paroles critiques pour la société et les gens, vibre au rythme du temps » – voilà comment le groupe décrit son propre art sur son site web et déclare en outre que non seulement la maison et la parenté unissent les membres, mais surtout la foi. « En tant que chrétiens, ils veulent encourager et transmettre l’espérance que chaque personne est précieuse et aimée de Dieu. Mais ils veulent aussi vous secouer et vous tenir éveillé ». Samuel a réussi avec ses apparitions à « The Voice », où il a surtout interprété des paroles en allemand et a réussi à convaincre 55% du public.

Samuel veut aussi unir le travail avec les gens, la musique et la foi sur le long terme – en tant que professeur de religion. Mais avant cela, il doit encore terminer sa maîtrise en « Éducation religieuse protestante », qu’il est en train de faire une pause pour la tournée des finalistes de « The Voice of Germany ».

 

A l’Evangelische Hochschule Moritzburg, des jeunes avec le but professionnel de diacres/diacres et de pédagogues paroissiaux étudient. L’éducation esthétique – en particulier la musicalité – est considérée comme un critère de qualité par les éducateurs religieux de l’université ; l’enseignement, l’apprentissage et la vie se caractérisent par la création musicale à travers les programmes et profils d’études.

Vous trouverez de plus amples informations sur l’Evangelische Hochschule Moritzburg et ses programmes d’études sur le site Internet : http://www.eh-moritzburg.de.