Début émouvant du projet ERASMUS+ « Schools joining up for Communities of Peace »

Début émouvant du projet ERASMUS+ « Schools joining up for Communities of Peace »

Avez-vous déjà rédigé une proposition de projet ? Oui ? Vous saurez alors à quel point il est long de la première idée à la rédaction et à l’approbation de la demande jusqu’au démarrage effectif du projet… Mais : Tout vient à point à qui sait attendre ! L’événement de lancement du projet financé par l’UE « Schools joining up for Communities of Peace », qui a eu lieu les 24 et 25 octobre à Berlin, en est la preuve.

14 coordinateurs des neuf partenaires du projet issus de six pays européens (Allemagne, Hongrie, Irlande, Pays-Bas, Pologne, Royaume-Uni) se sont réunis au milieu de Berlin pour faire connaissance, travailler ensemble sur la vision du projet, le contenu, les jalons et la répartition des responsabilités. En particulier, le résultat du projet, une carte numérique qui permet des voyages interactifs vers des lieux de paix et de conflit via l’application « Actionbound », a fait l’objet de discussions animées. L’atelier de Lotta, qui travaille pour Actionbound, a provoqué beaucoup d’agitation : avec « The Roof is on fire » et « Who is my sib », les participants eux-mêmes ont développé leurs propres rallyes numériques, qui ont conduit à une chasse effrénée dans la salle de conférence et tout le bâtiment.

Le projet débutera par une vidéoconférence pour les enseignants participants en décembre. Nous attendons avec impatience une grande action !

 

Le projet de 32 mois « Schools joining up for Communities of Peace » s’adresse aussi bien aux enseignants qu’aux étudiants : les enseignants traitent des possibilités novatrices de conception (numérique) des leçons de construction de la paix ; les étudiants apprennent à connaître de nouvelles possibilités de participation (numérique) dans une société mondialisée ; les participants des deux groupes cibles se considèrent comme artisans de paix et travaillent comme des multiplicateurs pour la coexistence pacifique.

L’accent est mis ici sur le développement de deux produits : Le « EduMaP » (Education makes Peace !), une carte en ligne (initialement européenne), permet des voyages numériques interactifs vers des lieux de paix et de conflit qui peuvent être visualisés en images 360°. Des photos, des vidéos, du son et des textes fournissent des informations approfondies ; les tâches, les questions de quiz et les mini-jeux encouragent la réflexion. L’application « Actionbound » sera utilisée pour la mise en œuvre technique.

Le manuel « Expérimenter la paix européenne et les conflits avec les étudiants ! » aide les enseignants à aborder le thème de la construction de la paix à l’aide d’outils numériques et à appliquer le « EduMaP » dans leur enseignement.

Le projet est financé dans le cadre du programme européen ERASMUS+.