Réorganisation II : Travail sur le Handbook

Selon le nouveau calendrier, le travail numérique en groupes à l’échelle de l’école devait commencer en janvier 2021 ; toutefois, les enseignants ont demandé une vidéoconférence à court terme et ont signalé le 19 janvier que les vacances de Noël avaient provoqué un net « coup de frein » à la motivation des élèves. Le manque apparent de perspectives ainsi que l’approche des bulletins et des examens finaux ont assombri l’humeur des élèves et ont suscité de grandes inquiétudes et des efforts accrus de la part des enseignants concernés pour pouvoir maintenir le moindre contact (à ce stade, certains enseignants n’avaient pas vu leurs élèves en personne depuis octobre).
Dans ce contexte, tous les partenaires ont craint une perte de qualité du projet si le calendrier précédent devait être respecté. Par conséquent, l’institution coordinatrice – après les conseils judicieux et utiles du Service d’échange pédagogique – a demandé le 12 février 2021 une prolongation du projet jusqu’au 31 août 2022, qui lui a été accordée.

Sur cette base, les partenaires du projet, en particulier les enseignants, ont décidé de suspendre la coopération des étudiants jusqu’à la fin des vacances d’été afin de se concentrer sur l’enseignement des leçons manquantes et la préparation des examens à venir (remarque : la pause initialement prévue jusqu’au mois de mai n’a pas semblé avoir beaucoup de sens, car certains des étudiants obtiennent leur diplôme et ne peuvent pas continuer à participer au projet après les vacances d’été ; par conséquent, une reprise après les vacances a été préférée, avec une implication et une introduction spéciales des nouveaux étudiants).

Néanmoins, il est dans l’intérêt de tous les participants de ne pas se perdre de vue et de ne pas perdre l’objectif du projet, c’est pourquoi les élèves peuvent participer à un échange de lettres, créer des visites numériques de leur propre école et – si possible – compléter les tâches existantes (recherche d’informations et prise de photos à 360 degrés du site de paix ou de conflit choisi). En parallèle, les enseignants partagent leurs expériences et défis actuels dans une classe dédiée sur GPENdialogue, se consultent et se donnent mutuellement espoir et confiance. Le calendrier a été adapté en conséquence :

Réorganisation II
/ERASMUSplus_Reorganisation_II_20210317.pdf
85,6 KiB

Parallèlement au travail avec les enseignants et les étudiants, les experts impliqués de Berghof Foundation, Vrije Universiteit Amsterdam, de Comenius Institut (organisation partenaire externe) et d’EKD/GPENréformation se sont réunis environ tous les trimestres au cours des derniers mois pour discuter de la poursuite du projet et pour travailler sur la structure et le contenu du Handbook d’accompagnement d’EduMaP (Intellectual Output II : Didactic Handbook). A cette fin, les participants se sont réunis environ tous les trimestres (le 13 octobre 2020, le 13 janvier 2021, le 10 février 2021 ainsi que le 08 juin 2021) pour des vidéoconférences. Les concepts qui ont émergé pour poursuivre les objectifs du projet sont nommés ci-dessus et joints en annexe. En ce qui concerne le Handbook, il a été décidé de publier un e-book afin de le rendre multimédia et de le lier directement à l’EduMaP. Le programme « Kotobee » devrait être utilisé à cette fin, car il est possible d’intégrer des contenus de toutes sortes, d’exporter dans différents formats et de télécharger le produit final pour l’utiliser hors ligne. La structure du manuel doit être la suivante :

  1. Introduction (historique, contexte, cadre)
  2. Bases et points de départ (la promotion de la paix dans une perspective européenne et mondiale, concepts et apports théoriques, numérisation)
  3. Méthodes & éléments & activités (méthodes et didactique utilisées dans le projet avec des exemples)
  4. Résultats, expériences et réflexions (du point de vue des différents participants)
  5. Réflexions rétrospectives et vues prospectives

Les premières parties sont déjà écrites. Jusqu’à présent, les activités d’apprentissage des deux premiers chapitres et la partie théorique du troisième chapitre seront terminées.


Le contenu de ce site reflète la seule opinion de l'auteur. La Commission européenne n'est pas responsable de l'usage qui pourrait être fait des informations qui y sont contenues.

Cofinancé par le programme Erasmus+ de l’Union européenne